Remonter là-haut

By Bertrand, 9 mars 2014

La montagne nous a pris un ami. Faut-il y retourner ? La question ne fait que nous effleurer. Déjà nous connaissons la réponse. Suis-je inhumain ? inconscient ? déraisonnable ? Je ne crois pas, et pourtant… Je remonte car l’envie est toujours là. Toi aussi, tu as connu des disparitions et tu as continué ton métier, ta passion. Malgré tout. Tu comprends donc cette schizophrénie.

L’appréhension que je ressens la veille de cette course n’est pas coutumière. Mille soins à préparer cette traversée qui me fait rêver. Skier au pied des Jorasses… Mille soins pour que tout se passe bien.

Là haut le plaisir est bien là. Joie de partager ces instants présents avec un ami. Mais je suis un peu ailleurs aussi. Ce sentiment fort que tu aurais aimé ces courbes et ces sommets blanchis.

J’y retourne car tu nous a montré la voie. Celle de vivre avec passion. En toute simplicité et en toute sécurité. Conscient qu’à défaut de pouvoir tout maîtriser, nous ferons tout notre possible pour profiter de ces instants privilégiés.

puiseux 3 puiseux 2 puiseux 1

One Comment

  1. Marie-Christine dit :

    Texte émouvant. Jean Marc serait fier de son élève. La passion est forte. Il sera toujours avec Toi. Deux étoiles brillent maintenant au plus haut des Sommets. Ta maman

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *