Zinalrothorn – Traversée Rothorngrat – Arête Nord

By Bertrand, 20 août 2013

Le Zinalrothorn - nous l'avons traversé de droite à gauche

Le Zinalrothorn – nous l’avons traversé de droite à gauche

Zinalrothorn – Traversée Rothorngrat – Arête Nord

Traverser le Zinalrothorn par l’arête du Rothorn puis par son arête nord, s’est s’offrir une magnifique course d’altitude sur l’un des plus beaux cailloux des Alpes. La difficulté n’y est jamais extrême mais cette longue course nécessite de ses protagonistes une bonne expérience d’alpinisme si l’on veut maîtriser l’horaire.

Les qualités requises sont vastes : longue marche d’approche jusqu’au refuge ; accès au pied de la face délicat sur un glacier mouvementé ; raide couloir de neige menant à l’arête rocheuse ; longue escalade rocheuse avec quelques passages grimpants ; désescalade parfois vertigineuse depuis le sommet ; arête de neige effilée avant de reprendre pied sur le glacier.

Les motifs de satisfaction sont vastes également : une marche d’approche véritablement splendide qui constitue un objectif de choix de nombre de randonneurs ; un refuge situé au cœur d’un écrin de glaciers et de sommets de 4 000 mètres magnétiques dont la face nord de l’Obergabelhorn et l’arête des 4 ânes de la Dent Blanche ; une course d’une belle ampleur avec un rocher de rêve.

Merci à Nick d’avoir parcouru avec moi cette belle cime par son itinéraire roi.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *