Traversée des Perrons

By Bertrand, 1 novembre 2017

Dans la liste des courses à faire, que je garde dans un coin de mémoire, certaines portent une étiquette safranée nommée “automne”. Accès, longueur, environnement, tout se prête parfaitement à un parcours lors des jours, rétrécissants et flamboyants, automnaux.

Parmi elles, la traversée des Perrons occupe une place de choix. Chaque fois que je me suis aventuré sur sa face sud pour y parcourir l’une des belles grandes voies qui la strient, je ne pus m’empêcher de penser à cette traversée, dans un registre de difficulté plus modéré, mais qui devait offrir une belle chevauchée dans un cadre nature et sauvage.
Quand Nathan m’a évoqué son désir d’arêtes je n’ai pas immédiatement pensé aux Perrons. Nous n’avions pas beaucoup d’expérience en commun et je cherchais instinctivement une arête dans les pré-Alpes pour faire nos premières armes ensemble. Seulement le triptyque superbe fenêtre météo / grosse envie de passer une journée pleine en montagne / excellent feeling avec Nathan a vite fait de dépoussiérer le souvenir de ce séduisant projet.
Pour le reste je laisse parler les photos car le triptyque météo radieuse / grosse motivation / super compagnon de cordée laisse peu de place au doute quant au bonheur ressenti durant ces quelques heures là haut.

What do you think?

Laisser un commentaire