La montagne, en bref

By Bertrand, 30 juin 2014

Les alpinistes rêvent de grandes courses alpines au long cours. Bien souvent notre passage en montagne est bien plus bref. Difficulté et altitude moindres, ces incursions sont l’occasion de profiter de ce milieu autrement, sur un autre rythme et avec des compagnons différents. 

Pour cette sortie avec ma compagne de cordée de tous les jours, l’idée était de se faire plaisir. Marche en forêt le long de l’Ozon, quelques couennes sur le calcaire de Saint Loup et la vision furtive d’un renard et d’une famille de biches dans la campagne vaudoise nous ont enchantés. 

stloup-2
Baskets aux pieds, collants serrés, sacs ultra légers : courir en montagne peut être grisant. Les paysages dévalent plus vite qu’à l’accoutumée, les foulées sont plus longues, le souffle plus haletant. Le plaisir d’être la haut avec Manu, dans notre Chablais est lui le même. 

rocenfer
Les sorties de travail donnent souvent l’occasion de moments privilégies sur le rocher vaudois. Habituellement je ne poste pas nos excursions sur les couennes de la région mais j’ai eu envie de partager ce bon souvenir à Yvorne.

 

yvorne-1

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *