Hors des sentiers battus en Valpelline

By Bertrand, 5 juillet 2014

Hugues et moi partageons le même goût pour sortir des sentiers battus.

Il dispose en ce sens d’une incessante ouverture d’esprit ; sur le terrain, il est toujours à l’affût de nouvelles possibilités, de nouveaux enchaînements ; à la maison, c’est un insatiable dévoreur de cartes et de topos. De mon côté, je crois que ma principale qualité est mon désir de parcourir la montagne, sans plus de considération pour les courses de renom, les cotations et un certain goût pour la tranquillité (quitte à accepter des approches fastidieuses ou un rocher parfois questionnable…).

Notre parcours de l’arête centrale de la vierge de l’Aroletta en Valpelline, ou mieux de la Cresta Vierge de l’Aroletta en version originale, répond bien à ce constat. Une course qui pourrait être classique tant le cadre est plaisant, le rocher sain, l’approche facile et les possibilités d’escalade, d’alpinisme en rocher ou en neige nombreuses. Et pourtant le charmant rifugio Crête Séche, au pied de la Vierge de l’Aroletta, n’avait rien de l’activité du refuge du Goûter en ce beau samedi de juillet…. Certes le rocher était encore bien humide des dernières pluies, mais cela n’explique pas tout.

Alors pour de beaux moments authentiques, hors du monde et hors du temps, sortons des sentiers battus. Et pas seulement en montagne !

PS : un lien vers les possibilités offertes par le refuge de Crête Sèche. Un tuyau : n’hésitez pas à leur parler en français !

 

One Comment

  1. Thibaud dit :

    Quel spam en ce moment !!! 🙂

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *