Grand ski à La Grave

By Bertrand, 11 avril 2016

Avant de prendre mes nouvelles responsabilités de père à temps plein, je laisse pour la première fois ma petite famille pour une échappée en montagne. Quatre jours en forme de parenthèse remplis de soleil, de grand ski et d’amitié.

La Grave 7

Guillaume, Fanny et moi sur l’itinéraire Chancel

L’année dernière, lors du stage de préparation avec le Cret de Briançon, les stagiaires ne tarissaient pas d’éloges pour le domaine skiable de La Grave avec des mots qui raisonnent depuis dans ma tête : Girose, Trifides, Pan de rideau … L’envie de poser mes spatules sur ces itinéraires légendaires était forte. Direction La Grave donc !
La Grave 9

Sommet des remontées de La Grave

Le premier jour, Stéphane et moi coupons la route qui nous sépare de La Grave avec un arrêt dans les Aravis. Une photo aperçue sur internet a suffi à nous convaincre : le Coillu à Bordel méritait le détour. Nous avons tellement aimé l’ambiance de cette brèche improbable dans le calcaire des Aravis que nous l’avons remonté deux fois pour nous offrir en bonus la descente du couloir Chauchefoin. Du beau de ski de randonnée !
La Grave 3

Remontée du Coillu à Bordel

La Grave 6

Moment de détente en fin de descente 😉

Après un arrêt plus qu’incontournable à une crèmerie en périphérie d’Annecy nous gagnons cette fois les Alpes de Haute Provence. Notre gîte, situé dans les contrebas du plateau d’Emparis nous offre une vue imprenable sur la face Nord de la Meije. Impossible de ne pas repenser à mes différentes ascensions de cette montagne décidément si belle.
La Grave 5

Vue depuis notre beau gîte

Le lendemain, la météo est mitigée. Nous remettons d’un jour nos projets de découverte. Le matin nous projetons l’ascension d’une belle cascade de glace. Lourdement chargés nous errons et finissons par nous perdre dans les méandres des Fréaux. Fatigués mais pas rassasiés nous sauvons cette journée bien mal embarquée par la descente d’un beau couloir atteint depuis le col du Lautaret. Nous n’avions pas dit notre dernier mot !
La Grave 4

Cette ligne a attiré notre oeil et nous avons été récompensé de notre persévérance !

Puis ce sont deux jours de grand ski en compagnie de Guillaume et Fanny. Nous apprenons ensemble à découvrir les lieux. Et que ce fut bon ! Le domaine est largement à la hauteur de sa réputation. Un paradis pour tout skieur en recherche de belles pentes et d’espaces vierges.
La Grave 8

Dans Trifide 1, du grand ski !

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *