El Chorro

By Bertrand, 21 janvier 2011

El Chorro est une destination mondialement connue des amoureux de l’escalade. La Gorge, une énorme fissure dans le massif calcaire située à 50km de la ville de Malaga, est l’une des icônes d’Andalousie. Il s’agit de l’une des toutes premières falaises a avoir été équipée dans les années 1980 lors du développement de l’escalade sportive. Depuis, l’ensemble des falaises environnantes ont été explorées et encore aujourd’hui, de nombreux ouvreurs contribuent à la création de nouvelles voies. La variété des escalades y est très grande, avec plus de 1000 voies recensées, même si la majeure partie d’entre elles est composée d’une ou deux longueurs seulement. Le calcaire y est d’excellente qualité, très compact et abrasif et le climat permet de grimper presque toute l’année.

Aussi, à l’invitation de Nick qui a loué pour plusieurs semaines une villa dans les environs, Arne, Vincent, Jean-Baptiste et moi répondons présents pour quelques jours afin de s’échapper de l’hiver parisien et londonien et profiter de cet été indien.

La Gorge d'El Chorro

La Gorge d'El Chorro

Pour ce premier jour je rejoins mes compagnons près de la falaise Frontales, située à quelques encablures du village d’El Chorro et facilement accessible depuis la route. Le secteur est principalement formé de « couennes » et nous passons la journée à enchaîner les voies sous un beau soleil. Au pied des voies les discussions vont bon train. Les habituels sujets « escalade » sont cette fois entrecoupés de digressions sur la prochainee naissance du bébé de Vincent. Alors le lit, au Nord version Feng Shui ou au Sud finalement ??

IMG_3567

Nick devant les falaises d'El Chorro

IMG_3574

Vincent et JB au pied des voies

2

Vincent progresse sur le calcaire d'El Chorro

Je termine par un essai sur « Little Brown Baby », 7a, que le topo décrit ainsi : « A sustained and well travelled favourite ». Après quelques mètres sous un toit bien déversant, la falaise se redresse mais les prises de plus en plus fines fuient de plus en plus mes doigts fatigués par la journée. Je me retrouve alors à effectuer un salto, entraîné tête vers le bas, suite à une erreur de pied. Plus de peur que de mal, mais il est temps de rentrer à la villa, d’autant que Nick nous a promis l’une de ses spécialités culinaires !

IMG_3579

Après l'effort, le réconfort !

Après une chaleureuse soirée au coin du feu, nous passons notre deuxième jour à la falaise d’Escalera Arabe, réputée pour ses magnifiques vues et la qualité du rocher. Malgré une journée très froide qui diminue nos ardeurs, nous découvrons en effet de merveilleuses longueurs. Mention spéciale pour Double Edge, une longueur de 6b+  splendide que Vincent et moi avons parcourue avec plaisir. Une escalade variée demandant souplesse et finesse.

IMG_3573

Sous l'oeil taquin du maître des lieux

7

A l'assaut des voies

Le lendemain nous découvrons avec surprise les falaises recouvertes d’une fine couche blanche de neige. La météo capricieuse nous oblige à un repos forcé, pas du tout désagréable. La version andalouse de la dolce vita.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *