Dorénaz – Dorénavant

By Bertrand, 18 novembre 2012

Grimper au soleil en plein mois de novembre c’est un peu comme les 10 minutes de sommeil après que le réveil eut sonné. Des instants volés et appréciés pleinement car l’on sait l’imminence du moment fatidique où le jeu prendra fin.

Avant que la neige et le froid ne prennent refuge dans les Alpes vaudoises, Stéphane et moi en profitons pour effectuer une jolie voie à Dorénaz en rive droite de la vallée du Rhône. 150 mètres d’escalade sur du gneiss aux teintes orangées sous un ciel bleu imperturbable. Approche courte, escalade physique et plaisante, lieux désertés, tous les ingrédients d’une belle après-midi grimpe sont réunis.

Grimper un après-midi de novembre c’est aussi entamer une course contre la montre ou plutôt contre la nuit. D’autant que Stéphane d’habitude si prompt à emmener sa lampe frontale, l’a cette fois laissée au chaud. Résultat : une dernière longueur à tâtons dans l’obscurité et des rappels au clair de lune. Inoubliable !

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *