Archiane – Pilier Livanos

By Bertrand, 25 août 2015

Ce séjour dans le Diois fut riche en enseignements.

  1. Il s’agit d’une région magnifique.

L’arrivée dans le cirque d’Archiane fait partie de ces moments « ouahhh » qui restent gravés. La raideur des parois calcaires de ce cirque qui nous encercle au milieu d’un écrin de verdure sauvage contribue à nous plonger dans un autre temps.

  1. Trouver la solitude n’est pas difficile.

Ce site qui a connu ses heures de gloires dans les années 50-60 avant de plonger dans l’anonymat à l’avènement de l’ère de l’escalade sportive dans les années 80, n’a pas retrouvé ses lettres de noblesse. Certes on sent un engouement renouvelle pour les escalades en terrain d’aventure, mais ceci reste encore trop confidentiel pour animer un site réputé peu accessible.

  1. Ça grimpait très fort dans les années 60!  Respect Livanos & Cie.

Impossible d’oublier les anciens lors du parcours de cette voie majeure qu’est le pilier Livanos. 400 mètres de grimpe engagée sur un calcaire parfois magnifique, parfois douteux. Imaginer les conditions matérielles dans lesquelles ces grandes voies ont été ouvertes et l’esprit aventureux qui animait ces pionniers nous plonge devant un vide abyssal. Quelle bravoure! Chapeau messieurs et mesdames (Madame était de la partie pour l’ouverture du pilier).

  1. Pour les voies modernes, ne pas oublier un petit jeu de câblés

Les Fruits de la Patience devaient être une voie pour se reposer de notre envolée de la veille. C’est que 400 mètres de grimpe laisse des traces!  Nous nous étions décidés pour cette voie supposée moderne et équipée. Que nenni. Engagement et grosse grimpe étaient au programme! Un peu de matos supplémentaire aurait été le bienvenu.

  1. Osez le Diois!

Certes les voies se méritent mais le jeu en vaut la chandelle. Le Diois vous offrira ce genre de journées qui marquent un itinéraire de grimpeur. Sans parler de l’ambiance exceptionnelle que procurent le vide des photos parois, les vautours qui planent et la bonne bière après une journée d’efforts dans la sérénité de cet endroit reculé.

archiane

La grande ambiance du Diois

2 Comments

  1. Mdev dit :

    Bravo pour pour ce beau reportage, comme d’hab!
    Amicalement
    Le genevois

  2. Thibaud dit :

    Casque orange represent !

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *